Partager

La semaine dernière, la CENI, commission électorale nationale indépendante a réuni du beau monde à Kindia pour plancher sur l’organisation des élections communales et communautaires prévues théoriquement en 2014.

Le coût de la rencontre a été supporte par les partenaires techniques et financiers, notamment IFES, fondation internationale pour les systèmes électoraux avec un financement de l’agence américaine USAID qui est son partenaire  traditionnel.
Seulement voila, la CENI à presque tout dit pour ne rien dire. Pas de chronogramme pour la tenue des élections communales et communautaires prévue pourtant en 2014.
Et de sources généralement bien informées, le président Alpha Conde qui veut coupler la présidentielle 2015 à  ces élections communales et communautaires a clairement dit à Bakary Fofana qu’il ne veut pas attendre parler d’elections pour le moment.
Et comme on pouvait s y attendre, la rencontre de Kindia n’a accouché  qu’une sourie.
Le président de l’UFDG, Mamadou Cellou Diallo qui est déjà en campagne dans son Foutah natal pour mobiliser ses parents qui sont ses militants doit encore patienter.

 

Mohamed Soumah

Partager