Home Actualité Cambriolage du siège de la société OAS : quatre personnes dans la...

Cambriolage du siège de la société OAS : quatre personnes dans la main de la gendarmerie !

2
SHARE

La semaine dernière a été particulièrement mouvementée en haute banlieue de Conakry, notamment dans les quartiers de Entag, Tombolia, Dabompa, Lansanayah et Kountia avec des
 manifestations violentes qui ont fait deux morts, de nombreux blessés et des dégâts matériels importants.

Justement en parlant des dégâts matériels, il faut dire que le siège de la société brésilienne, OAS qui réalise les travaux de la route Dabompa-km36 avait été mis à sac par
des manifestants en colère. Ce que le gouvernement par la voix du Premier Ministre a qualifié de « tout sauf un problème de courant électrique ».
Et bien hier mercredi, le haut commandement de  la gendarmerie nationale que pilote général Ibrahima Baldé a arrêté quatre personnes soupçonnées d’être des acteurs de premiers plan dans ce qu’il est désormais convenu d’appeler le « saccage du siège de la société OAS ».
A ce jour, il est difficile de dire si les quatre jeunes sont tous de même père ou de la même famille, la seule certitude, c’est que  les quatre jeunes qui ont été interpellés sont tous des BAH.
Aux dernières nouvelles, ils seront présentés à un juge pour des fins d’enquête, dit-on.

Mohamed Soumah

SHARE