Partager

Comme annoncé par votre quotidien en ligne  Guineelive la semaine dernière, une maladie hémorragique a fait son apparition dans la préfecture de Macenta. Pour l’heure, l’origine et le nom de cette maladie ne sont pas connus.

Toutefois, cette maladie ne cesse de progresser. Selon le correspondant de l’AGP, agence guinéenne de presse dans la région, 10 personnes sont mortes de cette maladie, selon les statistiques fournies par les structures de santé.
Une équipe médicale et des experts se trouvent actuellement dans la préfecture pour rechercher les causes.
Aux dernières nouvelles, cette équipe médicale  donne actuellement des conseils aux populations. Conseils axés sur la propreté des maisons, le lavage des mains, etc.

Naby  Camara

Partager