Partager

Gouverner, c’est prévoir, nous enseigne la sagesse populaire. Le président Français, François Hollande malmené dans les sondages à cause de sa politique d’austérité a finalement écouté  le cris de cœur des Français en changeant de cap.

Il a non seulement changé de Premier Ministre, mais aussi de gouvernement. Le nouveau gouvernement du nouveau Premier Ministre, Manuel Valls compte 16 ministres, contre 37 pour le gouvernement de Jean Marck Ayrault.  Il en est de même pour la parité  qui est respectée avec huit hommes et huit femmes.
Comparaison, n’est certes pas raison, vous m’en direz certainement. Toutefois, la situation guinéenne est grave, très grave même. Les guinéens ne mangent plus à leur faim. La précarité sous le régime Alpha Condé est sans précédente. Le tout sur fond d’obscurité, de manque d’eau, d’électricité, d’insalubrité et de la fièvre hémorragique Ebola.
Avec ce tableau plutôt sombre, nombreux sont des guinéens qui avaient pensé que le président Alpha Condé allait changer de cap après les élections législatives avec un nouveau Premier Ministre et un nouveau gouvernement. Rien n y fait.
Pire, Alpha Condé est très à l’aise avec des Ministres et hauts cadres véreux de l’administration qu’il garde pour le meilleur et le pire. Le dernier cas en date est celui de l’ancien Ministre de la pêche, Moussa Condé, alias Tata vieux. Malgré la sanction de l’union européenne, le président Alpha Condé a fait  la sourde oreille. Il a juste fait un jeu de chaises musicales en envoyant Tata vieux au tourisme tout en laissant ce dernier pécher illégalement dans les eaux guinéennes avec ses sociétés de bateau de pêche.
Il en est de même pour l’actuel Ministre des Travaux publics, celui de l’enseignement pré-universitaire et de l’éducation nationale, de l’ancien coordonnateur général de EDG
L’union européenne qui ne voudrait pas  voir Moussa Condé est  bien servie.
En Guinée où la cherté de la vie se passe de tout commentaire, c’est toujours le pilotage à vue. Certains n’hésitent même pas à dire que l’ancien gouvernement est plus efficace que le nouveau qui compte 34 ministres.
Mais dans tout ça, et si Alpha Condé s’inspirait du président François Hollande ?

Guineelive

Partager