Home Actualité Hadj 2014: les précisions du diplomate Saoudien

Hadj 2014: les précisions du diplomate Saoudien

3
SHARE

Depuis la déclaration officielle par le gouvernement de l’apparition de la fièvre Ebola en guinée, nombreux sont des pays qui ont pris des mesures de précautions envers la Guinée. Au premier rang du quel, le Sénégal qui est allé a la vitesse supérieure en fermant carrément ses frontières terrestres a la Guinée.

Il y a aussi la Sierra Leone, le Liberia, la  Cote d’Ivoire, le Maroc et l’Arabie Saoudite.
Justement pour le cas de la terre sainte, Riad avait interdit la délivrance des visas aux pèlerins aussi bien de la Oumra que du grand pèlerinage. Et bien, la Guinée étant un pays a plus de 95 pour cent musulman, cette annonce n’a pas laissé les autorités guinéennes. Ainsi, le Ministre guinéen de la Coopération Internationale, Moustapha Koutoubou Sanoh qui est très proche des pays arabes pour avoir effectue ses études et enseigner dans ces pays a convie l’ambassadeur Saoudien pour une rencontre d’échanges autour de la question. Et bien, il y a plus de peur que de mal puisque le diplomate Saoudien a rassure les autorités guinéennes en ces termes. « Ce ne sont que des mesures provisoires et temporelles. Lorsque la situation va évoluer, notamment avec la fin de l’épidémie, l’Arabie Saoudite va reconsidérer sa position », a rassuré le diplomate Saoudien.
Cette annonce va faire baisser la fièvre qui a gagné de nombreux guinéens.  
Apres la fermeture par le Sénégal de sa frontière avec la Guinée, cette annonce du Maroc était un peu de trop pour les guinéens. Et c’est tant mieux pour les 7000 pèlerins attendus dans 5 mois en Arabie Saoudite.

Naby Camara

SHARE