Partager

Depuis le début de la semaine, une centaine de réfugiés Sierra Léone font le siège devant l’Ambassade des Etats Unis à Koloma.

Ces réfugiés expliquent cette situation par le fait que depuis 1998, ils ont demandé leur intégration dans des pays d’accueil ou leur retour au bercail au Haut Commissariat de l’ONU, organisation des nations unies aux réfugiés.
16 ans après, la demande est restée lettre morte, selon l’un d’eux, la demande est restée lettre morte.
N’ayant donc pas eu gain de cause, les réfugiés léonais sollicitent désormais l’appui du pays de l’oncle Sam à travers l’ambassadeur Alexander Laskaris pour une protection internationale.
A ce jour, l’ambassade des Etats Unis n’a pas encore réagit et la centaine de réfugiés cherche un interlocuteur.C’est toute la question.

Guineelive suit pour vous  

Partager