Partager

Dans un communiqué dont Guineelive a reçu copie, le Ministre du commerce Mark Yombono a reporté l’élection du bureau de la chambre nationale de commerce pour la ville de Conakry  à une date ultérieure. Pourtant, les bureaux des chambres régionales de commerce, d’industrie et d’artisanat ont été installées dimanche dans le pays profond.

Plus précisément au niveau des chefs lieu de région. C’était sous la supervision des délégués nationaux.
Que se passe t-il alors à Conakry ? Selon des sources généralement bien informées, c’est l’importateur exclusif du riz de l’armée et du gouvernement, el hadj Aboubacar Sidiki Nabé  qui pose toujours problème à Conakry et pour cause. Tan disque la majorité des commerçants soutiennent Abdalla Chérif, le président du GOHA, groupe organisé des hommes d’affaires, el hadj Aboubacar Sidiki Nabé serait soutenu par le président Alpha Condé. Vrai ou faux, en tout cas, le pouvoir de Conakry est accusé à tort ou à raison de s’immiscer dans les affaires intérieures des syndicats pour placer ses hommes à la chambre nationale de commerce qu’il voudrait contrôler.
Déjà, Abdalla Chérif a dénoncé la semaine dernière, des fraudes orchestrées par le pouvoir qui voudrait placer ses hommes au niveau des chambres de commerce, d’industrie et d’artisanat du pays
Difficile de dire si l’OPA passera au niveau  de la chambre régionale de commerce, d’industrie et d’artisanat de Guinée, mais pour l’heure, le problème de l’avis des commerçants interrogés a pour nom el hadj Aboubacar Sidiki Nabé.
Par ailleurs, l’intéressé refuse de commenter  sa liaison supposée ou réelle avec le président Alpha Condé. C’est de bonne guerre, semble t-il.

Ousmane Cissé

Partager