Partager

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’axe Conakry-Rabat se renforce d’avantage après la visite de travail et d’amitié  que le souverain Marocain a effectué à Conakry.
Outre l’hôpital militaire des  forces armées royales du Maroc qui est installée sur  l’esplanade du palais du peuple depuis le 24 février, le royaume du Maroc a de nouveau apporté une assistance humanitaire à la Guinée suite à l’apparition de la fièvre hémorragique Ebola dans le pays.

Il s’agit de 7 tonnes de matériel médical. La remise officielle de ce don très significatif pour les autorités sanitaires guinéennes et les populations qui souffrent de cette maladie  a eu lieu ce mercredi à la pharmacie centrale de Guinée. Devant le Ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Médecin-Colonel Rémy Lamah, du directeur de la pharmacie centrale de Guinée et les directeurs centraux du département de la santé.
Pour la circonstance, Monsieur Moulay El-Hassan Annis, chargé d’affaire A.I à l’ambassade du Maroc  a déclaré  que le souverain Marocain, Mohamed VI  et le peuple du Maroc compatissent tous à la douleur du peuple frère et ami de Guinée en ces moments difficiles que traverse le pays. C’est pourquoi ajoute le diplomate Marocain que le Roi a décidé de faire ce don de 7 tonnes de matériel médical pour venir en aide aux médecins et malades de la fièvre hémorragique Ebola dans le pays . Mais aussi pour les enfants, notamment les nouveaux nés.
 C’est pendant les moments difficiles qu’on reconnaît les vrais amis, nous enseigne la sagesse populaire.
Le Ministre de la santé,  Médecin-Colonel Rémy Lamah  visiblement satisfait,  à,  sourire aux lèvres remercié le royaume du Maroc pour ce don « qui va droit au cœur ».  Au nom du président Alpha Condé, il a dit toute l’importance que ce don représente pour la Guinée dans la lutte contre cette maladie.
Ainsi, ce don est composé de deux ensembles. Avec un premier lot constitué de produits pharmaceutiques destinés à la prévention et à la protection, notamment les conditions épidémiologiques du personnel médical. Des produits en quelque sorte de première nécessité.
Le deuxième lot est composé de matériel de réanimation pour adultes et néonatales dont quatre moniteurs multiparamétriques, quatre respirateurs de réanimation dont deux peuvent servir en mode ambulatoire. Ce n’est pas tout car il y a aussi quatre couveuses  pour protéger les nouveaux nés très fragiles, deux appareils photothérapies et deux tables chauffantes pour nouveau né également. Histoire de garder la température. Il y a aussi des chaussures, gangs, seringues jetables, excusez du peu la liste du don est  très longue…
A propos, il faut dire que ce don fait suite à la visite que le Roi du Maroc a effectué en Guinée du 3 au 5 mars derniers avec à la clef le renforcement des relations de coopération entre les Ministres Marocains et guinéens de la santé.
Déjà, l’Hôpital militaire Roi Mohamed V qui devrait faire un mois seulement à Conakry se trouve toujours au palais du peuple au plaisir des guinéens. A ce jour, plus 20 000 patients essentiellement des  personnes démunies ont bénéficié de soins gratuits, selon Moulay El-Hassan Annis, chargé d’affaire A.I de l’ambassade du Maroc en Guinée.

Cette réponse urgente et immédiate du Maroc est aussi  soutenue par la volonté des deux chefs d’Etat de renforcer les liens de coopération et de solidarité entre le Maroc et la Guinée.

Almamy Kalla CONTE

Partager