Home Actualité Don royal à la Guinée : c’est bien parti pour la campagne...

Don royal à la Guinée : c’est bien parti pour la campagne agricole 2014, dixit le président de la chambre nationale d’agriculture

1
SHARE

La direction générale du génie rurale située à Matoto était pleine du personnel  du monde agricole ce vendredi pour la remise du don d’engrais agricole et d’alimentation  pour le bétail offert par le royaume du Maroc au gouvernement guinéen.

Outre le président de la chambre nationale d’agriculture, les éleveurs et aviculteurs, le Ministre de l’agriculture, Jacqueline Sultan, celui de l’élevage et des productions animales, Thierno Ousmane Diallo et Monsieur Moulay El-Hassan Annis, chargé d’affaire A.I à l’ambassade du Maroc étaient aussi au rendez-vous.
Le directeur national de l’agriculture, Mohamed Lamine Touré a déclaré pour la circonstance que le Ministère de l’agriculture a dégagé des moyens conséquents pour l’enlèvement, le transport et pour la manutention du don du port autonome de Conakry à la direction nationale du génie rural
Avant de donner des caractéristiques du don qui est composé de 499,100 tonnes de phosphate réactifs pour les sols acides, 800 tonnes de dia-ammonium phosphates pour les céréales,797,21 tonnes d’engrais ternaires triple 15 pour les céréales, maraichers et les fruitiers, 52,74 tonnes de phosphate alimentaire pour l’élevage. Le tout pour un total de 2 mille 149,66 tonnes de produits pour l’agriculture et l’élevage.
Ces produits de l’avis des spécialistes répondent parfaitement au choix  dicté par l’état de fertilité des sols guinéens caractérisés par leur carence en phosphore couplée d’une acidité élevée, ce qui limite fortement leur taux de fertilité. Ce qui a amené les experts de l’office chérifien de phosphate OCP à proposer trois variétés d’engrais pour répondre aux spécificités des sols guinéens et des cultures ciblées.

Moulay El-Hassan Annis, chargé d’affaire A.I à l’ambassade du Maroc a dans son discours affirmé « le roi du Maroc a décidé d’offrir à la Guinée 2.100 tonnes d’engrais adapté aux sols et aux cultures du pays, 50 tonnes concentré de minéraux phosphocalciques rentrant dans l’alimentation des volailles et des bovins.Ces engrais sont composés de plusieurs produits destinés à être utilisés pour plusieurs cultures extensives comme les céréales et les arachides ou intensives comme les cultures maraichères et arboricoles ».
Autre composante du don, ce sont des compléments alimentaires en formule très concentrée qui rentrent dans la composition des rations alimentaires destinés aux volailles et aux bovins.
La Ministre de l’agriculture, Jacqueline Sultan a pour sa part évoqué la visite du roi Mohamed VI en Guinée qui a marché selon elle un tournant décisif dans les relations entre la Guinée et le Maroc. Elle a en fin rassuré que son département fera en sorte que ce don soit mis à la disposition des agriculteurs et aviculteurs pour assurer l’autosuffisance alimentaire.
Pour le président de la chambre nationale d’agriculture, Mamadou Bobo Diallo, connu sous le nom de Sb Bourouma, avec ce don, c’est bien parti pour la campagne agricole 2014.  Poursuivant, il dira que ce don est un de plus puisque le Maroc a pensé  à la production animale qui souffre énormément en Guinée. « On laisse les bœufs et les volailles se débrouiller eux-mêmes pour se nourrir. Ce qui n’est pas normal ». Avant d’ajouter que le gouvernement doit tout faire pour que ce don  ne se limite pas à Conakry seulement mais arrive aux derniers paysans du pays profond.
A propos justement de ce don, il faut dire que l’apport en phosphate et en calcium de ces compléments alimentaires agit directement sur la croissance des animaux d’élevage en  gain, en poids et en qualité de la chaire animale pour le bonheur de l’éleveur et du consommateur.
Ce qui permet  à n’en pas douter encourage les mesures  prises par le gouvernement pour mettre en valeur les riches potentialités agricoles du pays et à permettre au fermier guinéen d’améliorer les conditions de vie des citoyens guinéens.
Il est aussi à veerser dans ce dossier que le lancement  de trois projets agricoles pilotes qui seront conduits en Guinée dans le cadre du partenariat institué en faveur du protocole de coopération conclu en mars dernier entre les ministres de l’agriculture des deux pays et OCP, office chérifien  des phosphates sera pour bientôt.
En fin, le diplomate Marocain, Moulay El-Hassan Annis  a formulé des vœux de voir les relations de fraternité, de solidarité et de coopération hissées au plus haut niveau entre les deux pays frères conformément à la volonté commune de sa majesté et du président Alpha Condé se consolider.

Guineelive

SHARE