Home Actualité Conflit domanial à Boussoura : les jeunes empêchent la circulation

Conflit domanial à Boussoura : les jeunes empêchent la circulation

4
SHARE

Les Guinéens en général se rendent justice eux-mêmes parce qu’ils n’ont pas confiance en la justice.
Ce mardi 29 avril 2013, certains jeunes du quartier Boussoura dans la commune de Matam ont pris d’assaut la route du Niger et la corniche Sud. Ils manifestaient leur mécontentement dans un conflit domanial opposant deux familles.

Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour rétablir l’ordre, permettre aux paisibles citoyens de vaguer à leurs préoccupations.
 Pas plus que la semaine dernière,  une  concession a été  incendiée à ENTAG par des jeunes revendiquaient la mort d’un des leurs.
Selon les sources proches de cette affaire, le  propriétaire de cette maison aurait fait emprisonner le gardien d’un parc, malade, qui est mort la première nuit en prison. En cause, la perte du dynamomètre de sa voiture qui coûte environ 150 milles GNF.
Des citoyens en colère incendient et pillent sa concession pour venger la mort du gardien.
Que faut-il pour que les citoyens cessent les règlements de compte ? Quel est le rôle de l’Etat dans tout ça ? A quand la fin des manifestations non fondée en Guinée

Daouda Yansané

SHARE