Partager

Selon un bulletin d’information de la division prévention et lutte contre la maladie au Ministère de la santé, l’épidémie de la méningite Cérébro-spinale est aussi apparue en Guinée après Ebola. Et selon cette note, de  la  première à la 16è  semaine, le pays a enregistré 440 cas de méningite  et 40 décès avec une létalité de 9%.

Au total, dix sept (17) districts sanitaires du pays sont concernés  par cette autre maladie qui inquiète plus d’un  au département de la santé. Il s’agit de  la commune de  Dixinn  avec 12 cas signalés dont  1 décès avec une  létalité 8,3%, Kankan  33 cas enregistrés dont  2 décès, létalité  6,1%, Mandiana 69 cas dont  1 décès létalité 1,4%.
 La préfecture de Siguiri où il fait très chaud, parfois avec des températures qui dépasse les 40 dégré se taille la part du lion avec  175 cas dont  17 décès avec une létalité 9.7%, Kouroussa 56 cas,4 décès ,létalité 7 ,14%,  Kérouané 11 cas dont 2 décès, létalité 18,18%,  Kindia 2 cas, 0 décès, létalité 0%.
 Ce n’est pas tout car il y a aussi la préfecture de Dalaba  avec un cas, un décès, letalité100%, Mamou un cas,0 décès, létalité 0%, Koundara 5cas,2 décès, létalité 40%, Faranah 9cas,2décés, létalité 22,2%, Dabola 21 cas,1 décès ,létalité 4,8%, Dinguraye 11 cas,0décés,0 létalité, Kissidougou 12 cas,2 décès,16,7%, ,Beyla 20 cas,5 decés,létalité25% et Gueckedou 1 cas, 0 décès, létalité 0%.
Selon le ministère de la santé, les districts sanitaires de Siguiri, Mandiana et Kouroussa ont notifiés le plus grand nombre de cas. Suite à la notification accrue des cas suspects de Méningite Cérébro-spinale, le département en collaboration avec ses partenaires a initié une évaluation rapide dans ces districts sanitaires, dit-on.

AKC pour Guineelive

Partager