Partager

Depuis la note circulaire du Ministre de la Communication, Alhousseine Makanéra Kakè sur l’octroi de toutes les publicités à l’OGP, office guinéen de publicité, le bras de fer a été engagé entre le Ministre et le directeur général de la RTG.

Et aujourd’hui, le service markéting de la RTG, radio télévision guinéenne de Koloma, la première chaine publique du pays et la comptabilité ne reçoivent plus d’argent pour leur fonctionnement. Pourtant, c’est l’argent générée par les publicités que le service comptabilité utilise pour payer le carburant ou donner de l’argent aux chauffeurs pour envoyer les journalistes d’un point A à un point B pour des Reportages. Ce qui depuis deux semaines maintenant n’est plus le cas.
Le Ministre de la Communication, Alhousseine Makanéra Kakè est accusé à tort ou à raison de tout bloquer à son niveau et au niveau de l’OGP. Ce qui reste préjudiciable pour le bon fonctionnement de la radio télévision guinéenne de Koloma.
Pour l’heure, tous les regards sont tournés vers l’aéroport international de Conakry Gbessia avec le retour du président Alpha Condé qui doit définitivement trancher  dans cette affaire. L’on saura, qui du Ministre Alhousseine Makanéra Kakè ou du directeur général de la RTG/Koloma, Yamoussa Sidibé aura raison.

Guineelive

Partager