Partager

Lors de la visite du souverain Marocain en Guinée, Mohamed VI avait promis de s’impliquer pour la formation de 400 imams guinéens au Maroc.  Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la promesse royale a été tenue.Dans un communiqué du secrétaire général des affaires religieuses, El hadh Abdoulaye Diassy  en date du 7 mai dont Guineelive s’est procuré copie, le secrétaire général invite les candidats à la formation d’imams au Royaume du Maroc à faire parvenir leur dossier à la direction nationale des affaires islamiques.

Ce, pour traitement et sélection du 07 mai au 25 mai 2014, date de clôture de la réception des candidatures.
Le dossier doit comporter une demande manuscrite adressée au secrétaire général des affaires religieuses, le diplôme le plus élevé obtenu par le candidat, la copie d’extrait de naissance, le certificat de nationalité, le certificat médical, le casier judiciaire, six phots d’identité et la somme de 20 000  GNF comme frais  de traitement du dossier non remboursable.
Les dossiers incomplets ou falsifiés sont directement éliminatoires.
A vos dossiers donc.

Guineelive

Partager