Partager

L’an 56 de l’indépendance guinéenne sera célébré cette année à Mamou, la ville carrefour. Sur le terrain, notamment dans les préfectures de Mamou, Dalaba et Pita, les travaux  ont démarré.

Seulement voila, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Alhassane Condé est accusé de placer son petit Mamady Kallo au centre de tout ce qui se passe.

Officiellement, 27 travaux auraient été lancés dans les trois préfectures avec  22 entreprise 6  bureau de supervision sur le terrain.

Mais à Mamou, des langues se délient. Le Ministre  Alhassane Condé est accusé à tort ou à raison  de fabriquer des sociétés écrans qui n’existent pas en réalité  pour récolter tous les fonds engagés dans la réalisation des travaux à son seul profil.

Vrai ou faux, la seule certitude, c’est que dans la réalisation des travaux des fêtes de l’indépendance de la Guinée depuis  Boké en passant par N’zérékoré et maintenant Mamou, Mamady Kallo reste l’Alpha et l’Oméga des entreprises et sociétés. Il est à la fois au début de la chaine dans l’exécution des travaux et à la fin. Comme si il était le seul entrepreneur guinéen.

Mais avec le président Alpha Condé tout est possible.

 

Naby Camara

 

Partager