Accueil Actualité Maison de la presse de Guinée : Un don pas comme les...

Maison de la presse de Guinée : Un don pas comme les autres

2
Partager

Le club des amis de la maison de la presse de Guinée (CAMP) a procédé ce lundi  à la remise d’un important lot de kit de prière composé de trois tapies de prière, des chapelets  musulmans et chrétiens et des  bouilloires à la direction de la maison de la presse.

Daouda Taban Sylla, président du club des amis de la maison de la presse a au cours de son intervention dit  que ce don témoigne de l’engagement que sa structure s’est fixée  pour accompagner cette institution. « Nous nous sommes dit que cet établissement offre aujourd’hui beaucoup d’atouts aux journalistes qui y fréquentent. Ce patrimoine pour nous est à protéger et à aider pour sont émancipation »
Au nombre des opportunités qu’offre cette Maison des hommes de medias, nous pouvons citer entre autres des cybers de connexion, une salle médiathèque, une grande salle de conférence, une salle de réunion et bientôt des studios radios et TV pour  permettre aux journalistes de traiter sur place leurs éléments avant d’aller dans leur rédaction respectives. Des journalistes présents à la cérémonie ont tous salué les efforts fournis par la Direction dans le souci d’offrir aux journalistes un cadre idéal de travail pour la presse.
D’après Daouda Taban, ce don permettra aux fidèles musulmans  et chrétiens de mieux satisfaire leurs obligations religieuses.
Pour terminer son allocution, il a invité les partenaires techniques et financiers,le ministère de la communication, les institutions qui œuvrent dans le  domaine des medias, des personnes de bonnes volonté à soutenir le club des amis de la maison de la presse afin de lui permettre de mieux mener ses activités en faveur de la presse.
Pour sa part, Alpha Diallo, assistant administratif de la maison de la  presse a,  au nom de la direction remercier les donateurs. « Je suis réconforté par ce geste symbolique de la part du club des amis de la maison de la presse. J’invite  les journalistes à  prendre soins de cette maison des medias. Elle est la votre », a-t-il conseillé.

Daouda Yansané
                  

Partager