Home Actualité Deux camions hydro cureurs en Guinée : une première dans l’histoire...

Deux camions hydro cureurs en Guinée : une première dans l’histoire du pays

2
SHARE

La direction générale de la DATU, direction de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme a accueilli du beau monde ce vendredi  pour la remise officielle de deux camions hydro cureurs en Guinée aux fermiers les poubelles de Conakry pour l’assainissement de la capitale.

Ces camions cureurs serviront à l’entretien du réseau de collecte et de vidange des installations d’assainissement autonome. Ces camions sont équipés de camion citerne de pompe aspirante avec une capacité de 10 m cubes, pompes aspirantes 1400 m cubes par heure, grue électrique de 250 kg. Ce n’est pas tout car il y a  aussi des valves aspirante et de déversement. Le second est équipé de citerne de pompe aspirantes à vide et de pompe à haute pression avec une capacité de 10 m cubes  dont 3 m cubes d’eau propre et 7 m cubes  d’eau  usée avec pompe aspirante de 1.152 m cubes par heure. Il y a aussi la pompe à haute pression de 155 bars et 263 litres par minute, levage hydraulique de la citerne, etc.
Ces  deux camions  hydro cureurs ont été mis à la disposition du gouvernorat de Conakry via les fermiers poubelles de Conakry par le Ministère de la Ville et  de l’aménagement du territoire a couté 8 millions 100 mille dollars finance par la BADEA,  Banque Arabe pour le Développement Economique  et 6 milliards de GNF financé par l’Etat guinéen.
Le Directeur Général de poubelles de Conakry, Fodé Imourana Traoré a souligné que depuis l’an 2003, sa société a eu la lourde charge de gérer le contrat de cirage de la ville de Conakry. Et depuis cette date, les eaux usées se raréfient à la tombée des pluies comme ça été le cas par le passé. « Toutefois avec ces deux camions cureurs de dernière génération, je pense que notre travail sera beaucoup plus vite  et professionnel », a-t-il souligné. Il s’est enfin engagé à  débarrasser la ville de Conakry des eaux usées pour le bien être des citoyens.
Selon Ibrahima Camara, directeur général de la DATU,  pour améliorer le cadre de vie des citoyens de Conakty, il faut mettre en place un service d’assainissement fiable et durable dans les conditions socio-économiques. Ces camions cureurs ont été mis à disposition des fermiers dans le cadre de l’aménagement du cadre de vie des populations de Conakry dans le cadre de l’exécution du réseau d’assainissement collectif aux communes de Dixinn et Matam. Ce projet d’assainissement du basin de Moussoudougou à savoir les quartiers de Caméroun, Camayenne, Lansaboundji et Coleah Domino, soit une distance de 191h. Dans ce projet, il s’agit de la construction du reseau collectif, équipements des stations de pompage de latrines améliorées. Au total, il sera construit, selon Ibrahima Camara de la DATU 282 latrines dans les ménages des quartiers cités plus haut.
 Le Ministre de la Ville et de l’aménagement du territoire, Ibrahima Bangoura a noté que c’est la première fois dans l’histoire de la Guinée qu’un camion hydro cureur arrive en Guinée.  Et puisque le camion est de la dernière technologie, il faut d’abord former les hommes qui doivent manipuler les camions à l’utilisation des camions cureurs ».
Ibrahima Bangoura a en outre demandé à la société les fermiers poubelles de Conakry de prendre soins du bijou pour que Conakry  retrouve son image d’antan. Avant d’ajouter que c’est la première fois dans l’histoire de la Guinée qu’un camion cureur arrive en Guinée dans le cadre du traitement des eaux usées.
Notons enfin que des personnalités comme  le gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Camara, la maire de la commune de Matam, Hadja Nènè Coyah Touré, le président de la délégation  spéciale de Dixinn, M’bemba Bangoura et la présidente de la délégation spéciale de Kaloum, Makhady Camara, cadres de travailleurs du  département de la ville étaient tous au rendez-vous.

Guineelive

SHARE