Partager

Demain  jeudi à 15 heure, le président de l’UFDG sera devant la presse à la maison du même nom. Pas pour parler de la politique cette fois-ci  avec ses histoires d’élections communales et communautaires mais de l’économie. De nos investigations, il ressort que le thème de la conférence portera sur le projet Simandou.Il ne sera donc pas questions des sempiternelles questions électorales.

Décidément, la signature du contrat entre Rio Tinto et le gouvernement guinéen sur le mont Simandou n’a pas laissé tranquille le président de l’UFDG, union des forces démocratiques de Guinée, nous voulons nommer Mamadou Cellou Diallo.
Avec 20 milliards d’investissement y compris dans les infrastructures, plus de 2 milliards de retombés financière dans les caisses de l’Etat et plus de 45 mille emplois crées, cela marque visiblement un grand coup pour le régime Alpha Condé.
Il n’en fallait pas plus pour que Mamadou Cellou Diallo, économiste de formation se rappel de ses cours d’économie et fouille ses documents pour décortiquer ce contrat que le président Alpha Condé brandit comme un trophée dans l’histoire de la Guinée. A n’en pas douter, il sera question pour Cellou de dire aux guinéens pardon à ses nombreux  militants et sympathisants si cela est une aubaine ou pas pour la Guinée.
Rendez-vous est donc pris demain à 15 h à la maison de la presse pour écouter Mamadou Cellou Diallo sur ses cours d’économie.
Qui disait d’ailleurs que  de la politique à l’Economie, il n y a qu’un petit pas à franchir… ?

Mohamed Soumah

Partager