Accueil Actualité Tourisme : le Maroc au chevet de la Guinée…

Tourisme : le Maroc au chevet de la Guinée…

5
Partager

Le Ministre du Tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat, Moussa Condé, Tata vieux était en tournée récemment sur les sites touristiques du pays. La Guinée, on le sait regorge d’énormes potentialités touristiques mais qui restent inexploitées.

Le Ministre du Tourisme voudrait alors s’appuyer sur la fructueuse coopération entre le Maroc et la Guinée pour développer ce secteur pourvoyeur de devises pour renflouer les caisses de l’Etat, a déclaré Moussa Condé.
Ce choix du Ministre du Tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat est plutôt un bon choix et pour cause. Le tourisme au Maroc se porte plutôt bien, notamment dans les villes de Tanger,Tétouan, Kénitra, Rabat, Casanblanca, El jadida, Safi, Essaouira, Agadir, Marrakech, Fès, Meknès, Oujda, entre autre.
A propos de la visite du Roi Mohamed VI au Maroc du 3 au 5 mars dernier, le ROI du Maroc Mohamed VI, il faut dire que plusieurs accords et programmes de coopération ont été signés au palais des Nations, baptisé depuis Palais Mohamed VI. Au total, 21 accords ont été signé.  Entre autre, un accord cadre de programme d’application 2014-2017 dans le cadre du tourisme, la convention de non évasion fiscale entre les ministres marocain et guinéen de l’Economie et des Finances, l’agriculture, le renforcement des capacités des ressources humaines, dans  le domaine de la pêche maritime, la réalisation de deux ports de débarquement et de l’aménagement. Ce n’est pas tout car il y avait aussi au menu  un accord de coopération dans le domaine de la marine marchande, un accord dans le cadre de la construction, un accord entre la banque populaire maroco-guinéenne et la banque centrale de la Guinée, un accord sur la gestion des flux migratoire, un programme d’application dans le domaine de la formation professionnelle, du fonctionnement de l’institut professionnelle. Il y a aussi  d’autres accords, notamment entre l’office national des hydrocarbures et des mines du Maroc  et la SOGUIPAMI,  la convention cadre de collaboration dans le domaine minier, la convention générale de coopération entre l’office national de l’électricité et de l’eau potable du Maroc et la SEG, société des eaux de Guinée, excusez du peu la liste est longue.
 Précisons enfin que l’équipe médicale des forces armées royales du Maroc est toujours  présente sur l’esplanade du palais du peuple depuis le 24 février dernier. Ils sont des milliers de patients guinéens à recevoir gratuitement des soins et des produits de première nécessité. Ce qui a freiné des évacuations sanitaires sur le royaume Chérifien.

Almamy Kalla CONTE

Partager