Partager

Le bien fait n’est jamais perdu, nous enseigne la  sagesse populaire. En reconnaissance du travail bien fait, le coordonateur national du POJEG, Programme de Renforcement des capacités des Organisations de la société civile et de la Jeunesse Guinéenne, Moctar Diallo a été élevé au grade de chevalier de l’ordre national du mérite Français.

A propos, le représentant de l’ambassadeur de France en Guinée qui a annoncé la nouvelle a salué l’engagement de Moctar Diallo dans la gestion transparente de ce projet qu’il dirige avec dextérité depuis plus de six ans.
Le récipiendaire du mérite de la République Française a pour sa part accueilli la distinction avec modestie. Il  a souligné qu’en cette phase critique de l’évolution de la Guinée, mettre l’accent sur  le dialogue pour régler les problèmes qui assaillent le pays s’avère comme une nécessité.
L’annonce de cette nouvelle a été accompagnée dans la salle par un tonnerre d’applaudissement par l’ensemble des participants qui sont venus des quatre coins de la Guinée, de l’Algérie, du Maroc, de la Mauritanie, du Congo Brazzaville et de la France.
Comme pour dire que la distinction était bien méritée.

Partager