Partager

La 3è session du conseil national de l’UFR, union des forces républicaines se tiendra ce week-end à Conakry. D’abord le samedi au palais du peuple puis dimanche au siège du parti à Matam dans la commune du même nom. Le président du parti, Sidya Touré qui  était à Paris pour négocier les invitations des grandes personnalités du monde politique et les medias est arrivée mercredi à Conakry.

Quand Sidya Touré est descendu de l’avion, la première question qu’il m’a posé dira le député de Kaloum était la suivante « Mais Baidy, mon problème, est de savoir si les gens viendront au palais ».
Et comme aux élections législatives, c’est Baidy Aribot qui est chargé par le président de l’UFR de mobiliser les populations de Kaloum afin que le palais du peuple soit rempli comme un œuf. Et pour lier l’utile à l’agréable, Baidy Aribot a invité hier jeudi les responsables des jeunes et des femmes de la commune de Kaloum et de Kassa chez lui.  C’étaiyt aux environs de 17 h. Objectif, mobiliser les militants et sympathisants de la presqu’ile de Kaloum autour de Sidya Touré comme ça été le cas lors des élections législatives.
Selon les informations qui ont filtré de la rencontre, Baidy Aribot a accusé  au cours de la rencontre le gouverneur de la ville de Conakry Soriba Sorel Camara de distribuer des sacs d’argent à Kaloum et à Matam pour décourager les gens à venir au palais du peuple. Il a invité les citoyens de Kaloum à faire bloc derrière Sidya Touré et de défier la corruption généralisée du régime Alpha Condé. « Le seul adversaire politique que Alpha Condé craint, c’est bien Sidya Touré qui est aujourd’hui le seul candidat crédible pour mobiliser la basse Guinée». Avant d’ajouter « n’ayez pas peur puisque l’administration du palais du peuple a donné son accord et soyez prêt à tout pour défier celui qui vous empêchera de vous rendre au palais ».
En réponse, les responsables des jeunes et des femmes de Kaloum ont promis de prendre l’argent que Soriba Sorel Camara et Alpha Condé distribueront dans la commune mais se mobiliseront derrière  Sidya Touré samedi et dimanche.
Un autre problème qui fait mal à Baidy Aribot, c’est la constitution par Alpha Condé de l’opérateur économique Aboubacar Camara, connu sous le nom de BOBODY qui évolue dans le domaine de la pêche artisanale et industrielle pour mobiliser les citoyens de Kaloum autour du RPG. Ce dernier avait crée récemment « Kaloum initiative 2015 ». Un mouvement chargé de mobiliser les citoyens pour la réélection du président Alpha Condé dans cette commune qui abrite l’administration, les sociétés et grandes entreprises du pays.
Aujourd’hui, il faut dire que le deal que le président Alpha Condé a passé avec  BOBODY a porté ses fruits. Puisque Bobody à déverser le 3 juin dernier sur les marchés de Conakry 5 000 cartons de poissons à travers sa société « Sabou Inter » pour soulager le panier de la ménagère.
Et non loin du domicile de Baidy Aribot, un appareil sonorisé qui distille la belle mélodie est installé là pour chanter les louanges du président Alpha Condé et de BOBODY qui a sa photo affichée un peu partout à Kaloum maintenant.
Décidemment, la bataille de Kaloum a commencé.
Aux dernières nouvelles, les invités de Sidya Touré  selon nos sources viendront de la France,  du Sénégal, de la Cote d’Ivoire et des medias comme France24, Africa24 et TV5/Afrique.

Ousmane Cissé

Partager