Home Actualité Câble Sous-marrain en Guinée:le projet WARCIP-Guinée devant la presse sur son résultat...

Câble Sous-marrain en Guinée:le projet WARCIP-Guinée devant la presse sur son résultat à mi-parcours

1
SHARE

Le mardi 10 juin, les représentants du projet WARCIP-Guinée ont présenté à la maison des medias de Guinée,  les résultats de la revue à mi-parcours du projet.

Un  projet financé, par la banque mondiale à hauteur de 34 millions de dollars américains, suite à l’adhésion de la guinée au programme régional, en vue de la réalisation de la connectivité de la guinée au câble sous-marin et de la fibre optique du consortium.

Cellou Diallo, le coordinateur national du projet a, dans son intervention expliqué que le principal objectif du projet WARCIP-Guinée est de fournir l’accès à une connectivité haut débit et à faible coût permettant de stimuler l’investissement et la croissance économique du pays.

Ce projet dont la durée d’exécution est de 4ans et a un taux de décaissement du projet en date du 30 septembre 2013 de 85% et d’avancement sur l’ensemble des composantes du projet. Il expliquera que le projet consiste de relier la guinée au câble sous-marin(ACE) pour améliorer la connectivité nationale et internationale par la création de la GUILAB (Guinéenne de la large bande) pour l’exploitation et la maintenance de la station d’atterrissement sur le territoire guinéen.

Le Consultant du projet Cheik Tidjane NDionge a par la suite expliqué les différents résultats obtenus par ce projet. Dont entre autres, la signature du 14 Décembre du pacte des actionnaires de la GUILAB avec l’Etat et 11 actionnaires dont 5 opérateurs GSM et 6 fournisseurs d’accès internet, l’atterrissement du câble sous-marin à kipé le 24 janvier 2012 et inauguré les 27 mai par le premier ministre, l’assistance technique à la GUILAB à travers le recrutement d’un consultant technique international pour l’identification et la réalisation des études qui ont permis aux opérateurs d’accéder au câble sous-marin, ainsi que l’augmentation du volume du trafic international de la communication.

Il faut rappeler que, le câble ACE à une longueur de 17,000 km et d’une capacité de 5,12 Térabits, a été mis en service, sur ses trois premiers segments 2013, à Banjul, allant de la France à Sao Tome dans un premier temps et par la suite 4ème segment se terminera en Afrique du Sud et ce projet est entré en vigueur le 19 Décembre 2011 et prendra fin en Décembre 2015.

Daouda Yansané

SHARE