Partager

Décidément, la classe politique de l’opposition parlementaire n’a pas bien réfléchie avant de prendre la décision de se retirer de l’assemblée nationale.

A ce jour note plusieurs sources généralement bien informées, l’opposition a regretté sa décision et cherche des stratégies politiques pour le retour a l’assemblée sans que cela ne porte un coup à sa réputation déjà ternie.
Les ténors de cette opposition que sont Sidya Toure et Mamadou Cellou Diallpo puisqu’il s’agit de ces deux multiplient actuellement des contacts pour ne pas se faire ridiculiser et harakiri devant l’opinion publique fatiguée de ces tours politiques qui n’ont rien donner depuis 2011.
Dans l’opinion publique guinéenne, tout porte à croire que l’acte de l’opposition de se retirer du parlement est consécutive à la signature par l’Etat guinéen du projet de Simandou avec Rio Tinto pour un montant de 20 milliards de dollars. En tout cas, l’opposition est accusée à tort ou à raison d’être contre ce contrat dont le pouvoir et certains citoyens qualifient d’acquis pour le régime Alpha Conde.
Aux dernières nouvelles, l’opposition fera connaitre dans les jours qui suivent sa position de retourner à l’assemblée nationale.
Mohamed Soumah

Partager