Partager

Le président Alpha Condé a fait de l’autosuffisance alimentaire une priorité. Toutefois, les conditions sont loin d’être réunies pour conférer  à cette ambition tout son éclat.

Ainsi, dans plusieurs préfectures, des chenilles ont fait leur apparition dans les champs de culture. Et la préfecture de Dubreka  est aussi touchée, notamment les champs de riz de la sous préfecture de Tanènè à quelques 100 km du centre ville.
Les services compétents en la matière, notamment les agents du développement rural ont alerté la direction préfectorale de l’agriculture pour une intervention rapide.  Mais l’intervention  de l’Etat tarde à venir.
Le service préfectoral de la protection des végétaux réclame aussi des moyens matériels et financiers adéquats pour combattre efficacement ces chenilles.
Selon nos informations, si rien n’est fait, la campagne agricole de 2014 risquera de subir un frein qui influencera sur le rendement.
Ousmane Cissé

Partager