Partager

Les députés de  l’opposition de l’assemblée parlementaire ne sont toujours pas de retour à l’hémicycle du palais du peuple. Toutefois, cela n’a pas empêché la bonne marche de l’institution qui continu d’adopter des projets de loi pour le bien être du pays.

Lundi par exemple, l’assemblée nationale a adopté la loi qui autorise la ratification de l’accord de coopération militaire entre la République de Guinée et la République Française. C’était à la faveur d’une séance plénière à l’unanimité des 60 députés présents. Ce qui aux dires du président de l’assemblée nationale, Claude Kory Koundianio vient combler   un vide juridique entre Conakry et Paris.
Avec cet accord de coopération, la Guinée bénéficiera des expertises en matière de formation et d’équipements militaires.
Un acquis pour le programme de réforme des services de défense et de sécurité engagé par le président Alpha Condé. A propos de ce programme, il faut dire que ça commence à produire des résultats  escomptés puisque sur le terrain des militaires avec armes en bandoulière sont rares désormais dans la circulation à Conakry.

Naby Camara

Partager