Home Actualité Examens professionnels : Albert Damantang doit éviter « le pétrole » de...

Examens professionnels : Albert Damantang doit éviter « le pétrole » de Ibrahima Kourouma…

3
SHARE

L’on s’achemine tout droit vers la fin des examens nationaux session2014. Après l’examen d’entrée en 7è année, le brevet d’étude du premier cycle et le baccalauréat unique avec le pétrole qui a coulé à flot, c’est autour des écoles professionnelles d’entamer ce lundi les épreuves théoriques des examens  de fin  de sortie.

Ils sont des milliers de candidats à affronter ces examens théoriques qui seront suivis des épreuves pratiques. Ce, aussi bien dans la capitale Conakry que dans le pays profond.
Seulement voila, le Ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi, porte parole du gouvernement, Albert Damantang Camara devrait prendre des dispositions pour éviter que les examens professionnels ne ressemblent aux examens nationaux organisé par le très controversé Ibrahima Kourouma.
Secret de polichinelle,  la fuite des sujets et la fraude généralisée communément appelée par des élèves « pétrole » a vraiment eu lieu. En un mot comme en mille, le « pétrole a coulé à flot et à gogo à  une grande échelle même si ce n’est pas l’avis du Ministre Ibrahima Kourouma.
En tout cas, les sujets des examens nationaux organisés par le Ministre de l’enseignement pré universitaire et de l’éducation nationale, Ibrahima Kourouma  étaient visibles  partout comme de petits pains dans les rues de Conakry, du pays profond et même dans les marchés en vente. Ce que le Ministre Kourouma n’a pas vu.
Ce qui d’ailleurs en dit long sur la qualité du système éducatif guinéen.

Ousmane Cissé

SHARE