Home Actualité Parcelles: interdiction de toute les tractations

Parcelles: interdiction de toute les tractations

3
SHARE

Dans une lettre circulaire du Ministre de la Ville et de l’aménagement du territoire, Ibrahima Bangoura, il a été demandé aux responsables de l’habitat dans les 33 préfectures que compte le pays de sursoir désormais aux travaux d’aménagement des domaines et toutes autres spéculations foncières.

Ce, sur toute l’étendue du territoire national.
Cette décision du Ministre est motivée selon nos sources par le fait que les directeurs préfectoraux de l’habitat spolient les propriétaires coutumiers au nom de l’Etat mais à leur propre profil.
C’est ce qui serait à l’origine des conflits domaniaux dans le pays.
A ce jour, il est difficile de dire si cette décision du Ministre Ibrahima Bangoura sera respectée. La seule certitude, c’est que c’est la course effrénée actuellement vers la commercialisation des parcelles dans le pays. Nombreux sont des responsables administratifs, chefs de quartiers, chefs secteurs et autres particuliers qui ont bâti des fortunes dans les tractations frauduleuses de domaines et  de parcelles.

Ousmane Cissé

SHARE