Partager

Dans la sous-préfecture de Friguiagbè, préfecture de Kindia, rien ne va ce matin sur la route nationale. Des jeunes en colère sont descendus dans les rues et barricader la route.

Ils protestent contre la coupure d’électricité dans leur sous préfecture depuis plus de cinq mois.
Selon un jeune manifestant, la sous préfecture de Friguiagbè a toujours été fourni en courant électrique par le barrage de Kalèta et depuis cinq mois, ils sont sevrés du courant et aucune explication n’a été donnée.
Le président de l’assemblée nationale et le Ministre des guinéens de l’étranger, Sanoussi Bantama Sow en partance pour l’intérieur du pays ont été bloqués par des jeunes. Ces jeunes selon nos sources ont demandé au président de l’assemblée nationale et au Ministre Bantama Sow de retourner à Conakry pour dire au président Alpha Condé qu’ils n’ont pas le courant depuis cinq mois.
Aux dernières nouvelles, les forces de défense et de sécurité ont été déployés sur le terrain pour libérer le président de l’assemblée nationale et le ministre Bantama Sow, pris en otages par des manifestants en colère contre l’autorité de l’Etat. Le pire a été donc éviter.
Décidément, ce problème de courant n’a pas encore fini de livrer ses secrets.Pourtant, le président Alpha Condé dit avoir investi dans le secteur électrique plus que tout autre secteur. On parle des centaines de millions de dollars d’investissement pour un maigre résultat.

Mohamed Soumah

Partager