Partager

Comme annoncé dans nos précédentes publications, l’Etat avait convié les anciens travailleurs de la SOTELGUI, société des télécommunications de Guinée de se rendre lundi à la paierie centrale de Guinée, direction nationale du trésor public  pour toucher leur règlement.

Mais contrairement aux affirmations de l’Etat, les travailleurs ont estimé que la décision a été prise unilatéralement.  » Nous n’avons pas été associé à la prise de décision », affirme Thierno Bah, le délégué syndical.
Plus loin, les travailleurs estiment que c’est une façon pour le gouvernement de procéder au licenciement massive des travailleurs.
Par conséquent, les travailleurs se sont concertés au siège de la société et ont refusé d’aller au trésor public pour toucher leur argent.
Au cours de leur réunion, les travailleurs ont décidé à l’unanimité le départ du Ministre des Postes, télécommunications et des NTI, nouvelles technologie de l’information, Oyé Guilavogui.
A propos, il faut dire que les travailleurs ont plusieurs griefs contre Oyé Guilavogui. Il est accusé à tort où à raison de se beurrer dans l’argent de la fibre optique et de s’accaparer des dividendes payées par les sociétés de téléphonie mobile à la sotelgui qui reste le pionnier de la téléphonie mobile en Guinée.
Il reste maintenant à savoir si le président Alpha Condé qui compte sur Oyé Guilavogui pour mobiliser la ville de Kindia aux élections présidentielles de 2015, s’il elles a lieu va se débarrasser de son joker.

Ousmane Cissé

 

 

Partager