Home Actualité L’aveu d’impuissance du Premier Ministre…

L’aveu d’impuissance du Premier Ministre…

2
SHARE

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Soriba Sorel Camara est le petit  du Premier Ministre. C’est aussi Mohamed Saïd Fofana  qui est  à la base de sa promotion au poste de gouverneur de la ville de Conakry. Ca, les gens le savaient.

Par contre ce que les gens ne savient pas, c’est le fait que le Premier Ministre en personne va descendre dans les dépotoirs d’ordures et autres marchés de Conakry en compagnie du gouverneur pour lancer les opérations d’assainissement. Pourtant, le gouvernorat de Conbakry relève d’un département ministériel. Il s’agit du Ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation. Mais malgré tout, la capitale guinéenne est toujours sale et très sale d’ailleurs au point que les citoyens n’hésitent plus de déverser des ordures dans les rues de Conakry.

Officiellement, le gouverneur  Camara a annoncé avoir dépensé 9 milliards de GNF en trois d’activité pour nettoyer la capitale. Mais a promener les yeux dans les quartiers et rues de Conakry, on a l’impression que les ordures ont été galvanises avec les 9 milliards que d’être découragés.

C’est dans ce climat d’insalubrité que le premier ministre a convié les élus locaux et présidents des délégations spéciales mardi au ministère des travaux publics pour parler encore d’insalubrité. Le chef du gouvernement guinéen a regretté le fait que des gens selon lui mettent des ordures dans la rue et sur la voie publique délibérément. Ce qui a ses yeux est inacceptable.

Le gouverneur quant à lui est allé de nouveau dans ses commentaires en parlant de démographie galopante, de 810 tonne produit pat jour à Conakry, excusez du peu, la liste est longue.

Une autre rencontre est prévue jeudi prochain avec les élus locaux et responsables des cinq communes. En attendant la propreté de Conakry, la rébellion se poursuit chez les ordures récalcitrantes au vu et au su du président Alpha Conde qui a pourtant promis le changement.

Mohamed Soumah

SHARE