Partager

La société de téléphonie mobile Cellcom a entamé au cours de ce mois saint de ramadan qui tire à sa fin une offensive à l’endroit des  plus démunis, notamment ceux qui n’ont pas les moyens de s’offrir à manger.

C’est dans cette optique qu’elle a offert samedi 25 juillet 6 tonnes de riz,  4 tonnes de sucres, des denrées de premières nécessités, des kits scolaires, des téléphones portables de dernières générations et  cartes SIM, des  ballons de football, des poupées et jeux d’enfant  et autres produits de la société de téléphonie mobile aux plus démunis, notamment  aux orphelinats de Conakry au nombre de six.
D’abord au petit matin du samedi, l’équipe de Cellcom a débarqué à l’orphelinat, ‘’ roconakry DEMMG’’, le signe de Dimakanè et les enfants pour un monde meilleur en Guinée situé à Hamdallaye. A ce niveau, près de 30 sacs de riz  et 4 sacs de sucres ont été débarqué. Ce n’est pas tout car il y avait aussi des téléphones portables et cartes sim, des ballons et jouets d’enfants.
L’administratrice de l’orphelinat, Madame Aminata Sylla qui a été surprise par l’arrivée de l’équipe de Cellcom était vraiment heureuse avec  les 46 enfants qui sont sous son contrôle.ne s’exprimant pas en français, un des enfants du centre a vivement remercié les donnateurs.
Cap sur l’orphelinat ‘’ God Is Love, mission school à Kipé, orphelinat et humanitaire. Là, il faut dire que l’histoire de cette école est particulière puisque elle  est liée à la guerre civile au Libéria et en Sierra Léone dans les années 2000. Fondée par Michael Kagbo, lui-même réfugié, cette école  accueille aujourd’hui 400 enfants  dont des guinéens malgré le départ des réfugiés pour leurs pays d’origine et d’autres pour des pays d’accueil. Les cours sont dispensés en Anglais et en Français.
 Michael Kagbo, le responsable de l’école qui est gratuite pour les enfants  a prié pour la société Cellcom puisque à ce jour dit-il, l’école ne reçoit aucune aide après la déclaration de fin de la guerre civile dans les deux pays.
A l’orphelinat Régina Maris, situé à Kipé, ils sont 104 enfants dans ce centre de réhabilitation des enfants handicapés. Ousmane Kanté qui a grandi dans ce centre  a affirmé que c’est dans ce centre qu’il a été accueilli et scolarisé. ‘’Aujourd’hui, je passe en 11è année et je remercie Cellcom pour avoir amélioré nos conditions de vie dans ce centre qui manque presque de tout’’.
Dans son offensive envers les orphelinats de Conakry ; l’équipe de Cellcom conduite par son responsable marketing, Thiery Asher Alon et la chargée de COM est arrivée en milieu  d‘après-midi à l’orphelinat de Kiridiyah de Matoto. Avec ses 30 enfants, l’administratrice et les enfants présents ont réservé un accueil chaleureux à la délégation de Cellcom. Là, Mamy Bangoura a exprimé au nom de la fondatrice, toute la satisfaction du foyer de bénéficier de ses denrées alimentaires.
Au centre  d‘accueil des enfants de la fondation alliance pour l’action humanitaire, cinquième étape de la tournée, l’ambiance était festive  également et la joie se lisait sur tous les visages à l’accueil du don et des téléphones portables.  A la délégation de Cellcom, Fatoumata Camara, gestionnaire dira qu’avec un total de 24 enfants, ce n’est pas du tout facile pour le centre de subvenir correctement aux besoins des enfants. Ce don vient donc à point nommé, dira Madame Camara.
C’est donc tard dans la soirée que le périple de la société Cellcom s’est achevé à l’orphelinat Espoirs de vie, situé au marché de Koloma où des vivres, jouets et kits scolaires ont été offert aux enfants.
Pour la circonstance, le responsable marketing de la société de téléphonie mobile Cellcom, Thiery Asher Alon a tenu à préciser ‘’ Nous avons les moyens et c’est un devoir impérieux pour nous de venir au secours de ceux qui n’en ont pas. Notamment les enfants qui sont les plus démunis. Cette action s’inscrit en droite ligne des préoccupations  de notre société et ça nous réconforte à plus d’un titre ‘’, a fièrement déclaré le responsable Marketing.

Guineelive

Partager