Partager

Le moins que l’on puisse dire, c’est que rien ne va entre le Ministre de la communication, Alhousseine Makanera Kake et le directeur général de l’OGP, office  guinéen de publicité. Paul Moussa Diawara.

Dans un communiqué publie ce soir, le Ministre Kake a demandé aux sociétés et acteurs de publicité a ne plus signer de contrat avec l’OGP et son directeur général Paul Moussa Diawara jusqu’à l’installation du conseil d’administration. Ce n’est pas tout car les acteurs de publicités en Guinée sont conviés à une réunion cette semaine même avec le Ministre.A en croire à  nos sources, c’est le président Alpha Condé qui a intimé au Ministre de la Communication de barrer la route à  Paul Moussa Diawara dans sa furie contre le détournement des deniers du de département de la Communication.Cette décision intervient après un rapport des services secrets de la présidence de la république sur la gestion de Paul Moussa.
Difficile de dire ce qui a motive la décision du  Ministre interdisant  aux sociétés de signer des contrats avec l’OGP. La seule certitude, c’est que contrairement a l’apparence, Paul Moussa Diawara est loin d’être propre. A peine installé dans les fonctions de Directeur général, il est accusé par les travailleurs de l’OGP de se sucrer sur le dos du Ministère de la Communication. Pour tout dire, Paul Moussa qui a accusé il y a deux mois le DAAF et certains responsables de l’OGP de corruption s’est aussi beurrer dans l’argent du contribuable guinéen. D’où le rappel  à l’ordre de son Ministre.
Il reste maintenant à savoir si entre le Ministre de la communication, Alhousseine Makanera Kake ira plus loin pour prendre des sanctions pour détournements de deniers publics contre Paul Moussa Diawara.
En tout cas, la RTG,radio télévision guinéenne souffre énormément dans son fonctionnement a cause du blocage lié à  l’accaparement des fonds du département  qui proviennent essentiellement de l’OGP par Paul Moussa Diawara.
Guineelive suit le dossier pour vous

Partager