Partager

Le chef de la division prévention et lutte contre la maladie au Ministère de la santé et de l’hygiène publique Dr Sakoba Keita était l’invite de nos confrères de la radio nationale ce soir.

Il était question pour lui de faire l’état des lieux de la fièvre hémorragique à virus Ebola qui frappe la Guinée de plein pied.
A ce jour dira Dr Sakoba Keita, la Guinée a enregistré 515 cas dont 378 décès. 18 patients sont encore hospitalisés dans les structures sanitaires du pays.
L’inquiétude selon   le chef de la division prévention et lutte contre la maladie  se trouve à Macenta. Cette préfecture à en croire au directeur est en passe de devenir la plus affectée du pays. Parlant des chiffres ; Macenta totalise 45 cas confirmés et 75 contacts. Il a expliqué cet état de fait par la proximité de cette préfecture avec le Libéria et la Sierra Léone. Ce qui constitue une inquiétude pour les autorités du Ministère de la santé.
Toutefois, le chef de la division prévention et lutte contre la maladie a promis au nom du comité interministériel de lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola de repenser désormais la stratégie e communication. La nouvelle stratégie ne consistera plus  à communiquer des bilans macabres mais à être sur le terrain avec des hommes de medias pour une communication diriger vers le grand public.

Almamy Kalla CONTE

Partager