Partager

L’organisation mondiale de la santé a de nouveau publié ce mardi son rapport en ce qui concerne la maladie de la fièvre hémorragique à virus Ebola.

Selon l’institution onusienne, la situation reste dramatique au Libéria avec plus de ‘460 morts. Sans compter des malades qui sont encore dans la nature après leur fuite dans un centre de traitement en haute banlieue de Monrovia même si à propos, les autorités du pays rassurent que la vingtaine de personne qui était dans la nature soit  aux arrêts.
 Le pays de de Ellen Johnson Searleaf est suivi par son voisin la  Sierra Léone où la progression de la maladie va à un rythme accéléré.
Par contre ; l’OMS est rassurante par rapport à la Guinée et au Nigéria où la progression est lente que prévue. En tout cas, l’organisation mondiale de la santé reste optimiste pour le cas des deux pays. Et c’est tant mieux pour la suite des évènements. Surtout l’économie guinéenne qui reste à terre depuis l’apparition de cette maladie.

Almamy Kalla CONTE

Partager