Partager

Dans un communiqué signé des Ministres en charge de l’éducation nationale en Guinée, l’ouverture des classes pour le primaire, le secondaire et l’université a été reportée à une date ultérieure.

Initialement prevu pour le 3 octobre, elle est reportee sine die.Et bien que le communiqué n’a pas été loquace, tout porte à croire que le gouvernement voudrait limiter les dégâts en ce qui concerne la propagation de la fièvre hémorragique à  virus Ebola.
Le Ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi, porte parole du gouvernement, Albert Damantang Camara sur la photo.

Partager