Home Actualité Assassinat du président de la Section Motard de Cellou Dalein : l’UFDG...

Assassinat du président de la Section Motard de Cellou Dalein : l’UFDG accuse le pouvoir

7
SHARE

Après un accalmie pour cause de la fièvre hémorragique à virus Ebola, la tension est montée d’un cran hier lundi au sein des militants et sympathisants du parti de Mamadou Cellou Diallo.

Le parti politique d’opposition estime que le patron de la section motard  « a été lâchement abattu par des individus en uniforme et armés alors qu’il regagnait son domicile sis à la Cimenterie dans la haute banlieue de la capitale guinéenne ». lisez plutôt le communiqué du parti.
L’UFDG Online est très triste d’annoncer l’assassinat d’Elhadj Amadou Oury Diallo, Président de la grande Section Motard de l’UFDG à Conakry.
L’émotion est considérable à Conakry depuis l’annonce, ce soir du lundi 15 septembre 2014, de cet assassinat par plusieurs tirs. Il a été lâchement abattu par des individus en uniforme et armés alors qu’il regagnait son domicile sis à la Cimenterie dans la haute banlieue de la capitale guinéenne.
Bien connu des guinéens à travers la Section Motard, Elhadj Amadou Oury originaire de la sous-préfecture de Sannoun, préfecture de Labé, était une figure de proue du Parti de Cellou Dalein Diallo dont il était un proche collaborateur.
Le pouvoir de Conakry entame-t-il une véritable  chasse aux opposants guinéens ?
On est tenté de répondre à cette lancinante question par l’affirmatif. En effet, selon des sources dignes de foi, ce sont les services spéciaux proche du RPG parti au pouvoir, qui ont lancé l’opération d’élimination physique des patriotes et résistants guinéens, notamment de l’UFDG, qui se sont mis debout contre la volonté du pouvoir en place à Conakry, d’instaurer une nouvelle dictature en Guinée.
Ces attaques des services spéciaux du RPG, contre des personnalités politiques guinéennes qui résistent contre son régime de haine et de prédation ont pour objectif de les réduire définitivement au silence.
C’est ici le lieu d’interpeller la communauté internationale. Car cet assassinat est une nouvelle méthode qu’Alpha Condé et son RPG arc en ciel viennent d’inaugurer pour réduire tous ceux qui leur résistent. Si jusqu’ici les opposants guinéens étaient assassinés seulement à l’occasion des manifestations pacifiques organisées par l’opposition Républicaine, le pouvoir de Mr Alpha Condé procède désormais, à des assassinats ciblés. Il est intolérable que cette communauté internationale continue à se taire alors que des opposants guinéens se font assassiner en Guinée.
Cet assassinat est un acte criminel et barbare pas seulement contre Elhadj Amadou Oury Diallo et l’UFDG, mais contre tous les Guinéens qui rêvent d’une Guinée démocratique et juste. Notre peuple n’était pas habitué à ce genre de choses, Alpha Condé et son RPG ont franchi un autre pas. C’est un tournant grave pour la nation toute entière, ce crime ne doit pas rester impuni.Notredevoirà tous, en tant que peuple, c’est de se lever comme un seul homme pour exiger que les auteurs de ce crime odieux soient identifiés et traduis devant les juridictions de notre pays pour que plus jamais un guinéen ne soit tué à cause de son opinion politique.
Quoi qu’il en soit, en ce qui concerne l’UFDG, ces crimes, comme ceux perpétrés sur l’ensemble du territoire national par Alpha Condé, ses forces de l’ordre et autres donzos (chasseurs traditionnels), ne resteront pas impunis. Au contraire, tout sera mis en œuvre pour que soient punis les auteurs et leurs commanditaires.
Qu’Allah le tout puissant accueille Elhadj Amadou Oury Diallo dans son Paradis.

Reposes toi en paix combattant de la liberté

SHARE