Partager

Le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux  Me Cheick Sackho est finalement sorti de son silence après des assassinats ciblés dans  la sous-préfecture de Womey, préfecture de N’zérékoré.

Selon le Garde des Sceaux, au total, 22 personnes ont été arrêtées dans cette affaire dont 5 sont impliquées et seraient des meneurs dans le massacre de la délégation anti-Eboloa à Womey il y a dix jours maintenant.
Connu pour son franc parlé et sa détermination, Me Cheick Sackho a promis de tout faire pour tirer cette affaire au clair. Pour rappel, des personnalités sanitaires et journalistes au nombre de 9 ont été décapités à Womey.
En tout cas, le Ministre de la Justice reste déterminer pour que justice soit enfin rendue dans les crimes, atrocités  et autres violations de droit de l’homme en Guinée.

Fodé Mahmoud pour Guineelive

Partager