Partager

Le président de l’UFDG, union des forces démocratiques de Guinée est arrivée mercredi à Conakry après une tournée de plusieurs mois a travers le monde, notamment les Etats Unis, le Canada et la France.

Ces derniers temps, l’actualité de son parti est dominée par la mort  du responsable de la section motard pour certains et responsables de l’association des boulangers pour d’autres. Il s’est rendu ce jeudi dans la famille du défunt ce jeudi pour présenter ses condoléances aux familles éplorées. Au cours de cette visite, il a fini par trouver un terrain d’entente avec la famille du défunt, principalement sa mère qui voulait que son fils soit enterré dans son village natal. L’inhumation aura finalement lieu au cimetière de Bambeto demain vendredi après la prière de vendredi.
Pour rappel, il faut dire que le choix de Bambeto n’est pas fortuit et pour cause. La bretelle Hamdallaye-Bambeto-Cosa reste le bastion de Cellou Dalein Diallo dans la capitale guinéenne. C’est dans ce lieu symbolique pour le parti que toutes les manifestations dans la capitale sont organisées Toutes les personnes qui ont trouvé la mort ces dernières années qu’ils soient militants ou proche de l’UFDG, ils sont enterrées dans ce cimetière appelle ‘’ cimetière des martyrs de Bambeto’’.
Lors de sa visite dans la maison mortuaire, le président de l’UFDG a déclaré ‘’depuis l’arrivée du président Alpha Condé au pouvoir le 21 décembre 2010, 57 militants de mon parti ont trouvé la mort dans des manifestations politiques et autres règlement de compte’’.
Cellou Dalein attribut ces morts au président Alpha Condé qui a toujours promis des enquêtes suites aux meurtres d’opposants politiques mais jamais  de résultats à la suite des enquêtes, affirme Cellou.
Justice sera  t-elle rendue au patron de la section motard. Malin, celui qui répondra à cette question.

Partager