Partager

Après l’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée nationale, nombreux sont des députés qui ont carrément boudé l’hémicycle. Cette situation ne permet pas du tout à l’assemblée de faire correctement son boulot.

Surtout en cette période où le Ministre délégué au Budget présente la loi rectificative du Budget à cause de la fièvre hémorragique à virus Ebola.
Le président de l’Assemblée nationale a été catégorique « Je demande aux présidents des commissions de prendre le nom de tous les absents. Désormais, tous les absents ne toucheront pas leurs salaires ».
L’honorable Claude Kory Kondiano était révolté lors de la plénière du mardi où 75 députés seulement ont répondu à l’appel sur les 114 que compte le parlement.
Les honorables chômeurs sont donc avertis.

Naby Camara

Partager