Partager

Dans un communiqué lu par le porte parole du haut commandement de la gendarmerie nationale et direction de la justice militaire au nom de la gendarmerie et de la direction nationale de la police, il est interdit aux véhicules de circuler désormais sans plaque d’immatriculation.

Les deux structures constatent avec regret que des citoyens circulent librement dans des voitures sans immatriculation. Ce qui aux yeux de la gendarmerie et de la police prête à confusion.
Et à compter de demain samedi, toute voiture qui sera pris dans la circulation sans plaque d’immatriculation sera mis à la disposition soit de la gendarmerie routière ou de la police routière.
Les indélicats sont donc avertis.

Partager