Partager

Comme annoncé dans nos précédentes éditions, l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies était dimanche à Conakry. Elle a rencontré les leaders religieux à la grande mosquée Faycal de Conakry en compagnie de trois patients guéries de la fièvre Ebola.

Samatha Power a tenu à souligner que le président Barack Obama lui a mandaté pour dire aux citoyens que cette maladie n’est pas une fatalité. C’est pourquoi, elle a demandé aux guinéens de suivre les conseils des médecins et de se solidariser avec les malades guéries de cette maladie. Elle demandera en outre aux religieux de se solidariser avec les autorités guinéennes dans la lutte contre cette maladie.
L’imam de la grande mosquée Mamadou Saliou Camara a pour sa part rassuré la diplomate américaine.
Pour l’imam Ratib avec plus de 12 500 mosquées de vendredi à travers tout le pays, les imams sont des maillons forts dans la lutte contre cette maladie. El hadj Mamadou Saliou Camara a rassuré de l’implication effective des religieux dans cette lutte, comme le recommande la religion musulmane en cas de catastrophe et autres drames dans une société.

Partager