Partager

Le bras de fer  se poursuit entre la confédération africaine de Football et le royaume chérifien. Après avoir  donné cinq jours au Maroc pour se prononcer sur l’organisation ou non de la CAN, le pays du Roi Mohamed VI a souligné  pour sa part que son pays voudrait bien organiser la CAN 2015 mais à condition que l’édition soit reportée à une date ultérieure.

La fièvre Ebola qui sévit dans la sous région ouest africaine oblige.
Et bien, le Maroc est resté droit dans ses bottes. Le report ou rien en janvier 2015. La balle est désormais dans le camp de la CAF qui doit se réunir demain mardi pour se prononcer sur la situation. Déjà, des pays comme l’Afrique du Sud, le Ghana et l’Algérie sont sur la liste des volontaires pour l’organisation du rendez-vous continental.
Maroc ou pas, la réponse ça sera demain au Caire en Egypte.

Almamy Kalla CONTE

Partager