Home Actualité RFI : Alpha Condé ne veut plus voir Mouctar...

RFI : Alpha Condé ne veut plus voir Mouctar Bah en Guinée…

3
SHARE

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le correspondant de l’AFP et de RFI en Guinée depuis plus de dix ans dérange le président Alpha Condé ainsi que son régime. Son tort est d’avoir fait correctement son travail.

En 2011 déjà, le président Alpha Condé avait officiellement demandé et en personne à RFI de remplacer Mouctar Bah qui selon lui ne défend  pas la ligne officielle du gouvernement. A l’époque et les archives de Guineelive en font foi, RFI a dépêché deux responsables à Conakry pour rencontrer Alpha Condé et lui demander de laisser Mouctar Bah faire son travail.
Lors de son passage en Guinée pour la dédicace de son coffret Archives d’Afrique sur les anciens présidents africains, l’animateur de l’émission, Archives d’Afrique avait aussi apporté son soutien à Mouctar Bah. C’était à Riviera Hôtel.
 Alpha Condé n’a pas accepté et RFI est aussi resté sur sa position puisque Mouctar Bah au delà du fait que il est correspondant de RFI et de l’AFP est avant tout un Guinéen. Il n’est donc pas question d’expulser un guinéen de la Guinée. Mais apparemment, le président Alpha Condé et ses acolytes n’entendent pas de cette oreille.
Le très controversé Ministre de la Communication,  Alhousseyni Makanéra Kaké est sorti mercredi à la télévision nationale en mission commandée pour dire que la Guinée n’a pas renouvelé l’accréditation de Mouctar Bah et qu’il n’a plus le droit d’exercer son métier de journaliste  en Guinée.
 A entendre le Ministre de la Communication, on se rend compte que Makanéra est en mission commandée de son président. Pourquoi refuser le renouvellement de l’accréditation d’un journaliste.
Pour lui, Fabien Offner reste le seul correspondant de RFI en Guinée et pas  Mouctar Bah qui ne dispose plus d’agrément depuis le mois de janvier 2014. Mieux,  RFI doit respecter selon Alpha Condé  le principe d’un seul correspondant en Guinée. Soit.
Alors que dire du Sénégal qui a deux correspondants de RFI, une française et une Sénégalaise en la personne de Binta Diaye, du Mali avec deux correspondants dont  l‘ancien correspondant de RFI en Guinée, Serge Daniel, de l’Afrique du Sud et bien d’autres pays où la radio mondiale a deux correspondants.
Alors de grâce, Mouctar Bah sur la photo doit faire son travail. Il n’est pas à la base du manque de résultat du président Alpha Condé sur le terrain encore moins de ses difficultés à redresser la barre du navire Guinée.

La Rédaction de Guineelive

SHARE