Partager

La route pour la coupe d’Afrique des Nations qui aura lieu en Guinée Equatoriale  du 17 janvier au 8 février 2015 est finalement dégagée pour le Syli national de Guinée malgré les conditions difficiles qui étaient imposées à la Guinée.

A cause de la fièvre hémorragique à virus Ebola, la Guinée était dans l’obligation de jouer tous ses matchs éliminatoires à l’étranger, notamment au Maroc. Mais puisque impossible n’est pas guinéen, le Syli national a réussi à garder le cap, surtout lors de la rencontre contre le Togo à Lomé en étrillant les éperviers sur le score de 4 buts à 1. Et lors du match-retour ce mercredi à Casablanca contre l’Ouganda, le Syli a montré tout son talent. Après Ibrahima Traoré qui a scoré à la 21è minute de la première période, le Syli ne s’est pas arrêté. A la  reprise en deuxième mi-temps, le Syli a été beaucoup plus offensif encore avec un pénalty provoqué par Idrissa Sylla. Le demi-but comme disent les sportifs a été transformé par Seydouba Soumah à la 61è, alias Konkolet.  Ce qui a porté le score à 2-0. Pour le reste, le Syli a géré tranquillement le reste du match pour terminer 2è du groupe E  avec 10 points juste derrière le Ghana qui a 11 points. Sacré Syli national.

Almamy Kalla CONTE

Partager