Home Actualité Gestion de Ebola: où sont passés ces centaines de millions de dollars...

Gestion de Ebola: où sont passés ces centaines de millions de dollars ?

6
SHARE

Depuis l’apparition de la fièvre hémorragique à virus Ebola en Guinée, la communauté internationale ne cesse d’annoncer de l’argent qui  est offerte à la Guinée pour lutter contre cette maladie.

Au point que nombreux sont des guinéens qui pensent que la coordination nationale de lutte contre Ebola et le président Alpha Condé sont pourvus d’argent.

Mais e nos investigations, il ressort que la coordination nationale de lutte contre Ebola ne voit que dalle dans les centaines de millions de dollars offert à la Guinée pour lutter contre cette maladie.  Les partenaires techniques que sont l’OMS, organisation mondiale de la santé, l’UNICEF, MSF, l’organisation africaine de la santé pour ne citer que ces partenaires ne sont pas du tout en phase avec la coordination. Les besoins exprimés par la coordination qui gère pourtant cette maladie sont relégués aux oubliettes.  La construction et l’équipement des centres de santé, la formation du personnel médical, entre autre reste le cadet des soucis des partenaires techniques et financiers qui gèrent ces fonds.

A titre d’exemple, l’organisation mondiale de la santé s’apprête à livrer à la Guinée 150 véhicules dans le cadre de la lutte contre Ebola. Pendant ce temps, les 60 millions de dollars accordés a la Guinée, le pays du président Alpha Condé n’a reçu que 536 mille dollars en espèces. Le reste du fonds selon nos sources proches du palais Sekhoutoureah est parti dans les poches des partenaires techniques et financiers que sont l’OMS, UNICEF et MSF.

Selon la même source, la formule des donateurs et des fameux  partenaires que sont l’OMS, UNICEF et MSF consiste à acheter des voitures et autres motos à des fabricants bien connus avec des rétro commissions.

Pour le cas de l’organisation ouest africaine de la santé, son directeur général Xavier Crespen a déclaré ce vendredi même que son institution a accordée a la Guinée près de 2 millions 400 mille dollars. Mais la Guinée n’a vu que des voitures et kits sanitaires qui ne sont pas évalues. La facture et l’achat sont faits en l’absence de la Guinée et de ses représentants. Ne parler surtout pas des dessous de table par rapport aux factures. Les partenaires savent plus que quiconque que ces voitures et autres motos ne peuvent pas faire trois ans avec les guinéens encore moins développer la Guinée. Pour ce qui est des médicaments et autres kits sanitaires, les firmes qui fabriquent sont bien connues.

Pour revenir sur le cas de l’OMS, qu’est-ce que la Guinée a, à faire avec 150 voitures sorties d’usine alors qu’elle n’a ni centres de santé, ni eau,  ni électricité ni médicament  encore moins de soins de santé primaire ? Sans compter que son économie est désarticulée.

A ce jour, la Guinée a reçu près de 1000 voitures et plus de 1000 motos en don pour lutter contre Ebola alors que les hôpitaux sont presque inexistants et manquent de tout.

Le coordonnateur national sur la photo Dr Sakoba Keita reste donc orphelin dans la gestion de ces centaines de millions de dollars.

Nulle part des traces de ces centaines de millions de dollars annoncés pour lutter contre Ebola en Guinée. Comme pour dire que l’on donne des fonds à  la main gauche pour retirer avec la main droite. Pauvre Guinée.

 

 Mohamed Soumah

 

SHARE