Partager

Objet de débats houleux depuis plus de deux mois, la participation du président Alpha Condé au sommet de la francophonie sera effective, dit-on. C’est du moins l’information qui circule ce lundi au palais Sekhoutouréah.

Selon nos sources, la venue du président Français en est pour beaucoup dans ce revirement de dernière minute. Pour rappel, depuis l’apparition de la fièvre Ebola en Guinée, le Sénégal a fermé ses frontières avec la Guinée. Ce qui a soulevé des critiques acerbes des guinéens en général et le président Alpha Condé qui parlent de manque de solidarité du voisin.
 Ces dernières semaines, les choses ont timidement évoluées puisque le président Sénégalais a annoncé l’ouverture de l’espace aérien et maritime. Il n’en fallait pas plus pour que la fièvre monte en Guinée puisque nombreux sont des guinéens qui ont vu en ce geste une façon pour Macky Sall de faciliter le voyage du président Alpha Condé pour le sommet qui aura lieu du 29 au 30 novembre.
Pour l’heure, la présidence guinéenne n’a pas confirmée l’information. La seule certitude, c’est que ils sont nombreux ces derniers temps des présidents africains et même certains géants de ce monde à intervenir auprès du président Alpha Condé pour qu’il accepte de faire le déplacement de Dakar.
 Le dernier sommet de la CEDEAO boudé par le président Alpha Condé a abondé dans le même sens, selon nos sources.

Ousmane Cissé

Partager