Partager

La conférence hebdomadaire de la coordination nationale de lutte contre Ebola s’est tenue ce matin à la maison de la presse. Dans cette conférence, il ressort que du début de la maladie à la date du 4 décembre, 2199 cas de fièvre Ebola a été enregistré dont 1373 décès.

Il y a aussi 215 cas suspects dont 215 décès. Au total, 111 malades sont hospitalisés dont 77 cas confirmés et 34 suspects dans les centres de traitement à travers le pays.
Les cas se répartissent comme suit : Guéckedou 37 cas dont 27 confirmés, 10 cas à Macenta, Kérouané 1, Nzérékoré 4, Faranah 2, Siguiri 2, Kankan1, Beyla 1, Lola 1 et Kissidougou 7 et dix cas suspects dont cinq à Macenta, Kissidougou 4 et 1 à Dabola.
Au constat, pas de préfecture nouvellement touchées cette semaine, les préfectures de Boké, Pita, Dalaba et Télimélé sont des foyers calmes qui n’ont pas notifié de cas depuis 42 jours.
Les préfectures de Fria, Mandiana, Gaoual, Koundara, Lélouma, Mali, Labé, Koubia et Tougué n’ont pas encore notifié de cas depuis l’apparition de la maladie il y a 9 mois, selon le Dr Sakoba Kéita sur la photo.

Guineelive

Partager