Home Actualité Justice : les magistrats auront plus de 8 millions de GNF par...

Justice : les magistrats auront plus de 8 millions de GNF par mois…

5
SHARE

La réunion de l’association des magistrats de Guinée s’est tenue ce lundi dans la salle des audiences de la cour d’appel de Conakry. Il était question de débattre de la non application du statut particulier des magistrats.

Mais il n y a eu plus de peu que de mal. Selon Mohamed Aly Thiam, magistrat et membre de l’association qui a conduit les négociations, il avait été reçu par le Ministre de la justice Me Cheick Sakho et le Premier Ministre Mohamed Saïd Fofana.
De cette réunion, les magistrats ont obtenus des garanties comme quoi, ils auront  l’application intégrale de leur statut à partir de la fin de ce mois de décembre 2014 avec le rappel des arriérés de salaires.
A propos, les magistrats affirment que c’est le 24 juin 2014 que le président Alpha Condé a signé le statut particulier des magistrats qui doit rentrer en vigueur  à la fin du mois de juillet dernier. Ce qui voudrait dire que les cinq mois que sont juillet, août, septembre, octobre et novembre seront intégralement payés.
Tous les magistrats qui avaient cessé le travail ce lundi ont été convoqué chez le Directeur des Ressources humaines du Ministère de la justice pour qu’ils communiquent leur bulletin de solde et le numéro de leur compte bancaire dans le quel les salaires seront désormais versés. En retour, les magistrats recevront un nouveau numéro matricule qui est différent de l’ancien. Pour  montrer que les magistrats ont été détachés du corps des fonctionnaires.
Parlant des salaires, Mohamed Aly Thiam précise « tous les magistrats doivent avoir désormais un compte bancaire puisque les montants qui seront payés sont conséquents et le département de la justice ne va pas prendre de risque pour donner ça en espèce. Avec le statut particulier, les magistrats toucheront désormais au minimum 8 millions et plus pour les anciens.  NDLR 🙁 environs 1000 dollars). Si on ajoute a cela le rappel des cinq mois, nous seront dans la fourchette de 25 à 30 millions de GNF qui seront payés à la fin du mois de décembre. Il faut donc avoir obligatoirement un compte bancaire pour ceux qui n’en ont pas ».
Enfin, les magistrats ont souhaité que le montant ne soit pas payé par tranche mais en intégralité. A défaut, ils cesseront le travail jusqu’à la satisfaction totale des revendications.
Justement, les magistrats ont une dent contre le Ministère délégué au Budget et le Ministère de l’Economie et des Finances qui ne voudraient pas appliquer les instructions du Ministre de la justice, du Premier Ministre et du président Alpha Condé.  En tout cas pour eux, les trois autorités ont donné leur avis pour  appliquer le statut particulier des magistrats. Pas donc question pour les Finances de leur  refuser cela sous des « prétextes fallacieux ».
Il reste maintenant à savoir si l’application du statut particulier des magistrats avec un salaire conséquent ne va ouvrir  la boite à pandore pour les autres corps  de la fonction publique comme la santé, l’éducation et les journalistes, entre autre.

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

SHARE