Partager

Le village de Bèta non loin de Sinkinè, le village natal du Premier Ministre Mohamed Saïd Fofana  est désormais touché par la fièvre Ebola. Le village de Bèta a attiré l’attention des autorités sanitaires du pays après le transfert de plusieurs des communautaires transportés dans le village.

Et juste après l’apparition de l’information, les agents de la Croix Rouge se sont rendus sur les lieux pour pulvériser la maison mortuaire. Il n’en fallait pas plus pour que les citoyens de Bèta se révoltent contre les agents de santé et de la croix rouge qui avaient effectué le déplacement.
Actualité oblige, le Premier Ministre Mohamed Saïd Fofana a fait le déplacement de Bèta pour sensibiliser ses parents puisque Bèta et Sinkinè sont dans un meme district. Il était question surtout de mettre en quarantaine des imams et ceux qui ont géré les corps, selon nos informations.
La mission du chef du gouvernement guinéen n’a pas été facile, rapporte notre source.
A propos de la préfecture de Forécariah, il faut dire qu’elle est frontalière avec la Sierra Léone, un autre pays touché par Ebola.La préfecture de Forécariah partage plus de 300 km de frontière  poreuse  avec la  Sierra Léone où le contrôle des personnes et de leurs biens  reste très difficile.
 Et mardi déjà, le Docteur David Nabarro, responsable de la lutte contre Ebola pour l’ONU  a dit toute sa préoccupation en ce qui concerne « deux foyers préoccupants » de propagation du virus Ebola  qui subsistent dans l’ouest de la Sierra Leone et le nord de la Guinée.

Naby Camara

Partager