Partager

La semaine qui tire à sa fin a été chargée pour les cadres du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique avec au menu des rencontres dont celle sur la fièvre hémorragique à virus Ebola.

Cette deuxième rencontre qui a eu pour cadre l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry avait d’ailleurs été présidée par le Premier Ministre, Mohamed Saïd Fofana.
Dans les recommandations,  il a été question d’organiser en Guinée un colloque sur la maladie Ebola courant 2015.
L’autre décision qui a retenu l’attention de l’assemblée générale des cadres du système éducatif de l’enseignement supérieur, c’est la rentrée universitaire.
Le mois d’octobre est normalement la rentrée scolaire et parfois même universitaire en Guinée. Mais avec la fièvre Ebola qui sévit dans le pays, cette date n’a pas été respectée.  Et depuis quatre mois maintenant, les élèves et étudiants sont à la maison.

Conscient du retard accusé avec ses dégâts collatéraux sur des enfants et les familles, la rencontre a proposé la date du 5 janvier 2015 pour la rentrée universitaire. Avec le démarrage des cours à cette date, les enseignants du supérieur ont proposé aussi que les cours se poursuivent jusqu’au 15 juillet.

La proposition selon nos sources sera soumise à l’approbation du président Alpha Condé pour que les écoles et universités guinéennes soient rouvertes.

Ousmane Cissé

Partager