Home Actualité Ebola : un nouveau centre de traitement inauguré à wonkifong avec...

Ebola : un nouveau centre de traitement inauguré à wonkifong avec l’expertise du groupe GUICOPRES

3
SHARE

La coordination nationale de lutte contre Ebola a procédé ce vendredi 19 décembre 2014 à l’inauguration du centre de traitement Ebola à wonkifong  dans la préfecture de Coyah. Le centre a été réalisé par le groupe Guicopres à travers sa filiale bâtiment et travaux public (BTP) sur financement du programme alimentaire mondial (PAM) pour un montant contractuel de 3.168.613.129 de GNF.

Cette cérémonie inaugurale s’est déroulé en présence du premier ministre Mohamed Saïd  Fofana, des représentants de l’OMS, du PAM et le premier conseiller de l’ambassade des Etats unis en Guinée.
A ce contrat de base, selon Moussa  Cissé  Directeur Général du BTP GUICOPRES a noté que des travaux supplémentaires ont été réalisés par le groupe Guicopres  pour un coût de 2.506520.527 de GNF.
En plus de ces travaux  financés par le Programme Alimentaire Mondial, l’ONG ISOLONS EBOLA du PDG du Groupe Guicopres et l’entreprise Guicopress  BTP ont financé des travaux complémentaires en guise de  contribution aux efforts de lutte contre EBOLA pour un montant chiffré de 1.800.000.000 GNF. Ce montant a permis de réaliser des travaux d’aménagement de l’héliport, d’un parking de 400 mètres carrés,  l’aménagement de la route d’accès au centre avec un ouvrage de franchissement sur cours d’eau, le profilage de la route d’accès au village de wonkifong longue de 4,5 KM à partir de la nationale  Coyah-Forécariah.
Selon Moussa Cissé, ce centre est bâti sur une superficie de 6400m et a été réalisé  en 40 jours par une équipe de 100 techniciens et ouvriers qui ont travaillé nuit et jour.
Il a une capacité d’accueil de 100 lits et réparti en trois zones :
 Une zone verte qui comprend entre autres un accueil psycho-social pour les familles, un bureau pour le personnel médical, une zone de repos pour le personnel soignant, une pharmacie, un magasin de stockage, une cuve à diésel de 15.000 litres etc.
Une zone orange abritant des  zones de triage, d’entré du personnel, d’habillage et déshabillage pour le personnel soignant et de fabrication des solutions chlorées.
Une zone rouge composée des tentes pour les suspects,  les cas probables et pour des cas confirmés, une morgue climatisée et une zone d’incinération des déchets médicaux.
A cela s’ajoute une station de traitement des eaux usées qui est un système naturel d’évapo-perforation ainsi que 18 latrines et 16 douches.
Pour sa part, le Premier ministre Mohamed Saïd  Fofana a remercié l’ensemble des partenaires techniques et financiers de la Guinée dans la lutte contre le virus EBOLA et le personnel soignant  pour leur engagement à mettre un terme à cette maladie.
Il a également  demandé à la population de la localité a gardé la sérénité qui a toujours existé entre elle et les travailleurs de ce centre.

Mohamed  Saïd  Fofana a au cours de la cérémonie déclaré qu’il a été informé par  la coordination nationale de l’arrivée  des premiers essais  thérapeutiques du vaccin de la fièvre Ebola qui ont commencé hier jeudi à Guékédou  et si les résultats seront concluants ,dans les mois qui suivent on pourra dire Dieu merci, le médicament  sera mis à la disposition des médecin pour la vaccination de la population afin de prévenir la propagation de cette maladie.
  A rappelé que l’inauguration de ce nouveau centre de traitement répond aux critères spécifiques de l’organisation mondiale de la santé en cas de crise sanitaire de type EBOLA.
Sa construction intervient à un moment où la maladie commence à faire le rebondissement dans certaines villes du pays notamment Fria,  Kérouané et Télémélé.

Facinet Camara

666 65 24 00

Envoyé Spécial de Guineelive à Wonkifong

   

SHARE